Mon04192021

Last update12:21:14 PM GMT

Back Divers Faits Divers Faits Divers dans le Monde Mauritanie : la première dame appelle à une meilleure représentation de la femme arabe dans les centres de décision

Mauritanie : la première dame appelle à une meilleure représentation de la femme arabe dans les centres de décision

  • PDF
Mauritanie : la première dame appelle à une meilleure représentation de la femme arabe dans les centres de décision

Sahara Médias - L’épouse du président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani, Marieme Fadel Dah, a appelé mardi à la nécessité d’une plus grande représentation de la femme dans les centres de décision dans les différentes institutions arabes « à ce jour en-deçà du niveau requis ».

Mint Dah qui participait aux travaux du 8ème congrès de la femme arabe a déclaré que la femme fait face à d’importantes difficultés pour accéder à un enseignement supérieur de qualité qui la disposerait à occuper de hautes responsabilités dans la recherche scientifique et académique.

La première dame mauritanienne a réaffirmé que la femme mauritanienne a toujours été fière de son appartenance arabo-africaine et aspire à jouer un rôle pionnier et équilibré pour le préserver.

Elle aspire aussi à réaliser les objectifs de développement global, ajoutant que la femme mauritanienne, comme toutes les femmes dans les sociétés arabes fait face à de multiples défis.

Mint Dah a dit que les questions de la violence conjugale et des mariages précoces ne doivent plus être des sujets tabous, « elles doivent être combattues ».

Elle a plaidé pour l’autonomisation financière de la femme face au chômage récurrent.

La première dame mauritanienne a proposé la création d’une équipe de travail chargée de développer la stratégie arabe afin d’éliminer les obstacles qui entravent l’accès de la femme à l’enseignement et aux importantes charges dirigeantes.

Les travaux de ce 8ème congrès général de la femme arabe qui doit durer trois jours, se sont ouverts mardi sous le thème : « la femme arabe et les défis culturels » sous le haut patronage du président libanais Michel Aoun et la présidence effective de Claudine Aoun, présidente du haut conseil de l’organisation.

Prennent part à l’ouverture des travaux des délégations arabes officielles de haut niveau composées des premières dames, membres du haut conseil de l’organisation ou leurs représentantes.

La délégation mauritanienne comprend la première dame, Marieme Fadel Dah, Naha Haroun Cheikh Sidiya, ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille et Mohamed Mahmoud O. Ahmed O. Sidi Yahya, secrétaire général du ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille.